jeudi 15 avril 2010

Vive les PPH !


J'ai entendu cette abréviation, ce quasi-sigle, PPH, ce matin, dans la Matinale de Canal+.

PPH, pour Petit Plaisir Honteux.

Ouais, cool, j'adore !

Petit. Plaisir. Honteux.
J'en. Connais. Plein.
J'en. Pratique. Aussi.

Des exemples :

• écouter, le week-end, Breakfast in America de Supertramp (eh oui, j'écris à nouveau ce nom honni par le guitariste de 49 Swimming Pools et néanmoins ami Etienne D.), mais j'assume. Ecouter Supertramp, c'est même le PPHA, c'est à dire le PPH Absolu.

• regarder le PSG battre le Petit Quevilly en demi-finales de Coupe de France, et me réjouir, oui, je dis bien ME REJOUIR, de voir des pros battre des amateurs (même par 1 seul but d'écart). (ben oui, ça va 5 minutes, hein, tous ces reportages à la télé sur les valeureux amateurs du foot... non ? moi j'suis content que les mecs les plus forts l'emportent....) (oui je sais, j'ai mauvais esprit).

• Tiens, d'ailleurs, en voilà un autre, un PPH : avoir mauvais esprit.

• Ah oui, sinon, j'ai un semi-PPH, un semi-plaisir honteux : éteindre ma radio quand Jean-Marie Colombani arrive le vendredi matin à l'antenne avec son édito politique...

• Sinon, quoi d'autres.... Manger du poulet rôti avec les doigts. Ecouter Green Day avec mon fils et trouver ça trop cool. Manger du poulet rôti avec les doigts tout en écoutant Green Day avec mon fils et trouver ça trop cool bis. Feuilleter Paris Match chez des amis (ça déculpabilise un peu, de le faire chez des amis...). Dégommer, en permanence, à peu près tout ce qui existe en chanson française, même la "... (dite) de qualité" (surtout celle là d'ailleurs).

Et puis...

une fois que j'ai fait tout ça. Une fois que j'ai joui pleinement de tous ces PPH, je m'offre au moins une heure complète de PPPDTH (petit plaisir pas du tout honteux), en lisant LE TIGRE, vous savez, Le Tigre, la revue, autrefois en petit format, maintenant plus grande, et sortant un samedi sur deux.


Parce que Le Tigre,

c'est beau
c'est futé
c'est plein d'idées
c'est ambitieux, à sa façon
c'est obsessionnel
c'est racé
c'est culotté
c'est souvent drôle
c'est pas que drôle...
c'est bourré de listes et moi j'adore les listes...
c'est très british, ou très-je-ne-sais quoi...
peut-être très autrichien... peut-être pas...
et en tout cas pas très français, quoi...

Et parce qu'à la rédac du Tigre, ben je suis sûr qu'ils ont plein de PPH, eux aussi. Alors voilà, achetez-les, lisez-les, sur le web ou sur papier ! Et si vous avez besoin d'en savoir plus, c'est par ici.