dimanche 6 février 2011

De l'importance de l'emballage - part 2. Le charme irrésistible d'une bonne pochette de disque bien pourrie...


J'aurais du mal à vous cacher mon amour des listes. Les classements, les petits tops en tous genres, les palmarès - si possible les plus crétins ou désuets possibles.

Là, ce site Smosh.com a fait très fort. Respect total. Un top 22 (pourquoi 22 ? Et pourquoi pas ? Ça se passe comme ça, chez les listomaniaques, on aime bien les chiffres un peu couillons...) de pochettes de disques assez parfaitement ridicules. 22 pochettes d'albums, donc, présentées comme les plus embarrassantes. Crétinerie magnifique. Que du bonheur.

Regardez ces quatre exemples. D'abord celle-ci. Puis trois autres.
































































































La classe mondiale, non ?

Pour voir les 22 chefs d'oeuvres au total, c'est par ici. 22 fois, j'en suis certain, vous frémirez de bonheur. Et c'est si simple, parfois, le bonheur...